Transparence du recrutement : inévitable pour les associations et les ONG
20 septembre, 2022 par
Saholy
blog-picture
Transparence du recrutement : inévitable pour les associations et les ONG

Les postes vacants dans les ONG et les associations sont très prisées par de nombreux candidats. Comme toutes les organisations, les associations et les ONG doivent s’assurer que les procédures de recrutement se fassent en toute transparence. C’est d’ailleurs, une obligation à laquelle ils doivent se conformer au risque d’être pénalisés.


Secteur associatif et non-profit : quelles sont les exigences des bailleurs en termes de recrutement chez les ONG et les associations ?

Il faut savoir que pour le secteur du non-profit, les enjeux de recrutement sont très différents de ceux des entreprises. En effet, les organisations non-gouvernementales et les associations recherchent notamment des professionnels qui, à tous les niveaux, correspondent à leurs valeurs.


De manière à professionnaliser leur équipe, les associations et les ONG sont de plus en plus exigeants en matière de recrutement. En plus des compétences techniques requises pour un poste vacant, les bailleurs exigent du candidat qu’il dispose du « savoir-être » nécessaire pour s’adhérer parfaitement à leur structure. C’est d’ailleurs pour cette raison que les ONG et les associations choisissent d’avoir recours aux services de cabinets de recrutement. Cette externalisation du recrutement leur permet, de trouver et d’attirer les profils les plus qualifiés pour étoffer leur équipe.

Le secteur des ONG et des associations est un secteur qui est en constante évolution. Et pour preuve, il cherche désormais à se structurer et à renforcer son système comme le font les entreprises. Les recruteurs et les bailleurs ne peuvent pas se fier uniquement aux passions de certains candidats ou s’en tenir au bénévolat puisque certaines responsabilités demandent des compétences spécifiques. En l’occurrence, la collecte de fonds, les encadrements, les fonctions financières et juridiques. Le processus de recrutement au sein des ONG et/ou des associations exige donc, d’avoir recours à de diverses approches. Ainsi, les recruteurs pourront facilement attirer et dénicher de nouvelles compétences, pouvant apporter de la valeur ajoutée au sein de son organisation. 

Au sein de KENTIA-RH.COM sarl, une équipe d’experts est mise à votre disposition pour vous aider à recruter efficacement et en toute transparence.


ONG et associations : comment reconnaître le profil idéal ?

Le profil idéal n’est pas toujours celui qui a déjà de l’expérience dans le secteur des organisations associatives et des ONG. Il est plutôt préférable d’étendre votre recherche au secteur des entreprises. Pour ne pas passer à côté du meilleur des candidats, vous avez intérêt à vous intéresser aux profils qui viennent des secteurs des entreprises. Ils peuvent avoir certaines compétences pouvant être utile à votre ONG. 


De la même manière, vous devez prendre en compte les expériences pertinentes. Même si le candidat a une expérience professionnelle limitée, le recruteur ne doit pas négliger les expériences qu’il a acquises en dehors du milieu professionnel (du bénévolat par exemple).

Travailler dans une ONG implique souvent d’être confronté à des défis et à des contextes un peu particuliers. C’est pour cette raison qu’il est également nécessaire de leur demander s’ils ont déjà relevé des défis avant.

Saholy
20 septembre, 2022
Partager ce poste
Archiver
Facebook