Aborder la question de salaire durant un entretien est-il tabou ?
12 octobre, 2021 par
Saholy





Ce n’est pas toujours évident d’aborder la question de salaire lorsque l'on est candidat pour un poste. Pour la grande majorité des candidats, appréhender le moment où l’on devra parler salaire avec son recruteur est une réaction normale. Sachez que ce sujet n’est vraiment pas tabou lors d’un entretien d’embauche, au contraire, il devrait être automatique. Pour vous éviter de se retrouver dans une situation embarrassante, découvrez nos conseils et astuces de professionnels !

Bien se préparer avant d’aborder le sujet

Si vous avez une certaine appréhension pour ce qu’il en est d’aborder la question de salaire lors de votre entretien d’embauche, la solution, c’est de bien vous préparer. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous référer à votre salaire actuel. Posez-vous les bonnes questions, par exemple, « combien je veux obtenir avec ce nouveau poste ? ». Souvent, la fiche de poste renseigne les candidats sur une fourchette de salaires. Si jamais ce n’est pas le cas avec le poste qui vous intéresse, vous devrez vous renseigner l’état du marché de l’emploi du secteur concerné. N’hésitez pas à vous référer aux offres similaires qui mentionnent le salaire, retrouvez-les sur les différents sites d’emplois. Il suffit de faire quelques recherches bien orientées sur Internet et vous trouverez la réponse. De cette manière, vous pourrez parler en connaissance de cause lorsque le moment sera venu de parler salaire.


Comment réagir/répondre si le recruteur demande votre prétention salariale ?

Si le processus de recrutement se fait en plusieurs étapes, le recruteur aura tendance à aborder la question de salaire pour ne pas perdre de temps. Il le fera à la fin de l’entretien d’embauche pour connaître les prétentions salariales de chaque candidat, mais aussi, pour réaliser un premier tri dans les différentes candidatures. Lorsque le recruteur vous posera la question, ne soyez pas gêné. Vous serez amené à parler argent lorsque vous ferez une demande d’augmentation de salaire. Ce n’est donc pas tabou de parler salaire, et encore moins, pendant un entretien d’embauche. Vos prétentions devront prendre en compte le budget de l’entreprise, votre expérience professionnelle, et les rémunérations du marché. Commencez la négociation salariale en donnant une fourchette de salaires bien étudiée.


Aborder la question de salaire : nos conseils pratiques !

Si vous voulez donner des prétentions salariales bien estimées, notre astuce, c’est d'analyser le marché local du travail. Ensuite, n’hésitez pas à évaluer vos compétences et à prendre en considération celles qui distinguent votre profil. Ce n’est pas en minimisant vos prétentions salariales que vous augmentez vos chances d’être embauché pour le poste. C’est aussi une erreur de penser qu’en augmentant le salaire de votre ancien poste, vous allez réussir à négocier un salaire plus important. Les recruteurs ne se laisseront pas avoir, car en plus de bien connaître le marché de l’emploi, ils n’hésiteront pas à vérifier la pertinence de vos informations. La meilleure manière de réussir la négociation, dans ce cas, c’est de se baser sur les bulletins de salaire. Si vous voulez négocier une augmentation, à vous de vous montrer persuasif. Chez KENTIA-RH.COM sarl, nous vous aidons à mieux évaluer vos capacités pour être performant au sein de l’entreprise qui va vous embaucher.

Saholy
12 octobre, 2021
Partager ce poste
Archiver
Facebook